Ceux qui restent

Dimanche 28 février 2010 à 22:22


     Il y a des films comme ça, qui touchent, le fond du fond de soi.
Je crois par contre, que je touche pour ma part le fond du fond.
C'est trop souvent que je me demande ce que je fais, le lundi matin, assise dans cet amphithéâtre, après avoir servi des cafés et des sandwichs tout le week-end. J'ai la fatigue jusqu'au bout des orteils, et l'inspiration s'en est allée avec l'énergie.
Dans quatre jours, je prendrais un an, et je vais commencer une nouvelle année avec le moral dans les chaussettes, roulé en peloche.
Je sais que je ne suis pas la seule, et égoïstement, ça me fait du bien quand certains déballent leur merdier.


Croqué par acces.au.bonheur

Par May* le Mardi 2 mars 2010 à 18:48
Courage.

Tout a l'heure, je pense à ta dernière phrase dans la voiture: " je sais que je ne suis pas la seule, et égoïstement, ça me fait du bien quand certains déballent leur merdier."
Je crois que cela me fait du bien à moi aussi, parfois.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://acces.au.bonheur.cowblog.fr/trackback/2971913

 
Créer un podcast